TonyLe décrochage du camp Martin, le 7 avril au soir des combats de La Versanne, s'est effectué dans le désordre.

Une partie des rescapés du camp Martin, regroupés autour de Brest sont amené par Daty au PC du ''Château'' de Vaux.

Craignant à juste titre l'arrivée des Allemands (la ferme est brûlée le lendemain)

Daty emmène le 2 mai 44 ses hommes plus prés de la rive gauche de la Bienne où il forme son camp.

Athos, Pépé et le groupe De Conversy qui se trouvent aussi au P.C. du Château de Vaux au soir des combats de La Versanne, fuient cette zone de combats et se dirigent vers Bellecombe et le crêt aux Merles. Ils trouvent un bon abri prés de La Pesse dans une ferme où un paysan les loge et les nourrit pendant quelques jours, alors que les Allemands sont proches.

Le 16 avril 44, le groupe se dirige vers Tacon et les Tapettes avec la volonté de traverser la Bienne et se mettre au vert dans la région de Moirans où ils ont beaucoup de connaissances.
35942 Aimé Genoud Erasme TonyDifférents groupes du camp Martin après avoir erré une dizaine de jours se rassemblent le 25 avril au Leing, à coté du lac de Viry.
Martin quitte le camp emmenant avec certains de ses hommes. C'est la fin du camp Martin, Tony en prend le commandement, avec Brest comme adjoint militaire.
Le camp Tony s'installe le 3 mai 44, au Bois de La Chaux, prés du lac de Viry.

C'est Chevassus Guèpe, qui commande maintenant le Maquis du Haut-Jura. Après une dernière visite de Robert, l'information passe que désormais le Maquis du Haut-Jura sont rattachés au groupement Nord des Maquis de l'Ain, sous la responsabilité de Noël Perrottot, Montréal.