Le 11 juillet 1944, Longchaumois est encerclé, les Allemands arrêtent une centaine de personnes.

11 civils sont déportés (6 N.R).

Jean Hugon est abattu.

L’hôtel-restaurant est incendié.