Avant la visite de la Commission départementale :

Dès l'annonce de la création d'une commission départementale, l'Association mit tout en œuvre pour pouvoir lui présenter le bâtiment avec une petite présentation de notre projet. La visite annoncée de cette commission fut un véritable stimulant pour nous. Elle devait retenir un seul projet de musée, parmi les trois en lice.

Monsieur Carret, professeur d'histoire au Lycée Xavier Bichat de Nantua, présidait une Commission d'Étude et de Recherche sur la Résistance et les Exactions Nazies au sein de notre association. Il avait défini avec ses élèves une présentation de la montée du nazisme. Pierre Mercier présenta un projet sur le reste des thèmes en fonction des documents et objets rassemblés. L'Assemblée donna quitus au Bureau.

Espace Hall SUD : de 1918 à la guerre

Mur EST

  • l'affiche de Zola « J'accuse » : l'antisémitisme était latent en Europe ,
  • une affichette originale (format A4) figurait une caricature de 1918 avec la mention : « vaincre maintenant ou être vaincu dans la prochaine »,
  • traité de Versailles, avec un texte peu flatteur sur le diktat, par Keynes, qui avant de devenir le fameux économiste, faisait parti de la délégation des USA à Versailles.
  • carte du démembrement de l'Empire autrichien,
  • reproductions de tableaux de peintres allemands, dénonçant et caricaturant la société et la République de Weimar (Gross entre autre),
  • photo du 1er putsch d'Hitler,
  • portrait d'Hitler en prison,
  • propositions de « Mein Kampf »
  • journal « le Nouvelliste » du 7 mars 33 annonçant la victoire d'Hitler.

Mur OUEST

  • deux immenses drapeaux : un drapeau nazi et un de la Kriegsmarine, constituaient deux fonds sur lesquels étaient présentés un portait à l'huile de Hitler sur l'un et des photos de rassemblements nazis et de l'Anschluss.
  • le Nouvelliste du 14 septembre 1938 à propos des Sudètes,
  • photo d'une caricature présentant Hitler et Staline avec un pied dans la même botte.
  • affiche de la mobilisation en France,
  • affiche « nous vaincrons parce que nous sommes les plus forts ».

Dans deux embrasures de portes deux vitrines : une remplie d'objets et médailles nazies, l'autre présentant casque français et anglais et masque à gaz et différentes douilles d'obus, évoquant la guerre.

Centre du Hall SUD : un landau contenant valise et polochon évoquait « l'Exode ».